Actualité

Webinaire - COVID-19 : Acteur plutôt que spectateur

Par : Juliette Belle

Que vous soyez entrepreneurs, créatifs ou artistes, nous vivons tous des temps incertains. Et si l’on saisissait cette opportunité pour échanger, s’inspirer, s’outiller et grandir? Zú propose une série de webinaires pour aborder les enjeux de la crise du COVID-19 sous différentes thématiques afin de vous supporter et de répondre à vos questions.

Dans ce webinaire animé par Francis Gosselin, associé du groupe SAGE, Serge Leclerc, Vice-président, affaires publiques et corporatives chez Edelman Montréal présente les conclusions de deux études menées par Edelman sur le maintien de la confiance, un facteur essentiel pour assurer la poursuite et la reprise des activités après la crise du coronavirus. 

Alors que cette épidémie provoque des baisses importantes de tous les indices, comment les entreprises devraient-elles communiquer avec leurs employés, leurs clients, leurs investisseurs, leur conseil d’administration et toutes les autres parties prenantes au sujet des mesures qu’elles prennent? 

Bonne écoute!


Consultez la présentation




Les besoins fondamentaux d’information sur le coronavirus

La majorité des employés s’attendent à recevoir une information quotidienne et fiable de la part de leur employeur. 

  • À titre de courroie d’information, ils s’attendent en premier lieu à avoir des informations concernant la santé et la sécurité avant toutes autres communications opérationnelles pour notamment organiser et adapter le travail. « Assurez-vous notamment que la personne qui communique au sein de votre entreprise soit fiable et respectée du point de vue des employés et qu’elle suscite la confiance ».

  • Si des employés sont mis à pied temporairement, il sera primordial de maintenir un lien le plus serré possible dans la perspective de leur retour en poste.

  • Plus on va avancera dans la crise, plus l’inquiétude économique sera grande. Comme entrepreneur, dirigeant ou gestionnaire il faudra poursuivre un dialogue continu avec les employés, incluant ceux qui seront temporairement mis à pied, afin qu’ils ne se découragent pas et surtout, qu’ils restent mobilisés.


La confiance auprès des investisseurs

Les organisations ne doivent pas hésiter à aborder de front la communication à propos du COVID-19 avec leurs investisseurs. Le discours doit être clair : comment suivez-vous l’évolution de la crise? Quels sont les plans de mitigation mis en place? Comment préparez-vous la sortie de crise?

Quand on s’approchera de l’issue de cette épidémie, vous aurez à faire la démonstration que tout est mis en œuvre pour repartir du bon pied.

Les mêmes conseils s’appliquent à un conseil d’administration ou un comité de gouvernance : la transparence. Évitez les surprises. « Quand on essaye de cacher quelque chose ou qu’on manque de proactivité, on finit par être pénalisé. »

« La clé va être de s’assurer en sortie de crise de la confiance des consommateurs, des investisseurs, des clients, pour que les commandes repartent, pour que les dépenses reprennent. »

Le mot d’ordre, on ne le répétera jamais assez : communiquer.

ARTICLES SIMILAIRES